Joseph Delattre

Joseph Delattre

Joseph Delattre

C’est au n° 155 de la route de Dieppe que naquit « le peintre des brumes de la Seine », Joseph Delattre.
Dès ses premiers essais, il affirme sa position pour l’impressionnisme et contre l’enseignement officiel. Sa première toile, il l’a réalise dès l’âge de douze ans (une vue de Déville !).
Il connaîtra tout au long de sa vie des difficultés pour être reconnu et apprécié. Sa côte restera peu élevée comparée à d’autres artistes. Ses difficultés augmentent avec l’arrivée de son quatrième enfant.
Fatigué, épuisé, il rend le dernier soupir le 7 août 1912.
Sa reconnaissance sera posthume et la municipalité de Déville lui rendra hommage en réalisant, en juin 1921, une exposition de quelques toiles et en posant sur sa maison natale une plaque commémorative.
La reconnaissance d’un talent ne vient pas de suite !

 

Inauguration de la plaque sur la maison natale

Inauguration de la plaque sur la maison natale

Un commentaire sur “Joseph Delattre