La Marianne de Déville

Depuis 1789, la République, familièrement appelée « Marianne » a été figurée dans toutes les mairies de France, par des bustes de plâtre dont le modèle n’a que très peu évolué suivant les époques. Lors de l’inauguration de l’hôtel de ville actuel en 1966, Monsieur Cozette (Maire) et Monsieur Poulain (Conseiller municipal) ont hésité à placer le buste de Marianne.

La providence ou le hasard a voulu que deux personnes, Messieurs Gosselin et Gobled (réalisateurs de la Fontaine qui orne le parvis de la mairie) entendissent le propos de Monsieur le Maire, concernant sa réticence. Monsieur Poulain leur demande de créer une « Marianne 1968 » (qui s’harmonisa avec le nouvel édifice). La réalisation ne se fit pas attendre et bientôt le visage d’Agathe Gaillard devint celui de « Marianne 1968 », la Marianne de Déville.

La presse nationale de l’époque et même internationale s’empara de cet événement en s’en fit l’écho dans les colonnes de journaux… !

Abandonnant le style traditionnel, les auteurs proposèrent d’utiliser un moyen d’expression quotidien : la photographie.

La Marianne d’hier, symbole de la République éternelle, a changé de visage, mais symbolise toujours une République et adaptée à son temps.

La Marianne de Déville

La Marianne de Déville

La Marianne de Déville

Agathe Gaillard pose avec les 2 créateurs